Notes pédale

Tout ce qui concerne la pratique des cuivres : la respiration, le masque, la concentration, les méthodes, etc.

Avatar de l’utilisateur
Miko
Messages : 186
Enregistré le : 26 nov. 2011, 10:47
Localisation : Entre la ville de la moutarde et le vignoble du Chambertin
Contact :

Notes pédale

Message non lupar Miko » 09 nov. 2012, 19:38

Dans le sujet "garder la gorge ouverte", Jack a écrit :Les notes pédales n'ont pas besoins d'explication. Sur la Sib je fait régulièrement des notes jusqu'au do double-pédale. ça détend et ça ouvre !

J'ouvre un fil de discussion sur les notes pédale car il me semble que le sujet présente un intérêt et que ce sera ainsi plus facile à retrouver dans un sujet spécifique plutôt que noyé dans une sujet sur l'ouverture de gorge.

Je crois que ce sujet avait été déjà évoqué dans l'ancien forum trompette.be mais mes souvenirs se sont estompés. Il me semble que Rico - dont la désinscription laisse un gros vide sur des questions techniques et méthodologiques - avait marqué tout son intérêt pour la pratique régulière des notes pédale. J'ai un peu pratiqué pas toujours de façon assidue :oops: et j'ai effectivement trouvé que çà facilite l'aigu et qu'en outre, çà améliore le son.

Cependant, je rencontre des difficultés et des limites. Jack disait descendre au Do double pédale. Personnellement, je n'en suis pas là, quoique, si je le fais par descente d'octaves à partir du Do sous la portée le double pédale va passer alors que le Do pédale à vide m'est inaccessible sur la Sib et le cornet Sib; en revanche, j'ai souvenir de l'avoir obtenu sur le bugle. Sur la Sib je suis obligé de 'tricher' selon la suggestion de Thompson (à moins que ce ne soit Stamp ou Colin); il faudrait que je vérifie) en abaissant les trois pistons et en ajustant à la colonne d'air et aux lèvres. Mais à la Sib que je travaille principalement, je suis incapable le Do - ou c'est très difficile - de même que le Si et le Sib pédale surtout en chromatisme descendant. Il y a probablement un phénomène acoustique lié à la trompette venant contrarier l'émission dans cette plage (Do, Si, Sib pédale) mais je ne sais pas l'expliquer (perce cylindrique ? problème de noeuds de pression s'annulant ?).

Dès que j'aurai une minute, j’essaierai de retrouver ce que disent différents auteurs sur les notes pédale (Spencer, Burba, etc.). En revanche, je ne crois pas avoir lu quoi que ce soit sur ce sujet par Pichereau sur cette technique (Fabien ?)

Pouvez vous rapporter vos expériences sur les divers instruments ?
A quoi sert de réussir sa vie ? Ce qu'il faudrait, c'est rater sa mort. (Jean Yanne)

Avatar de l’utilisateur
Jack
Site Admin
Messages : 264
Enregistré le : 25 nov. 2011, 16:05
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Notes pédale

Message non lupar Jack » 09 nov. 2012, 21:59

Il est clair que le do pédale est difficile à émettre, car la note n'est pas "centrée" sur une trompette ou un cornet. Le bugle, c'est paf dedans. Cette note est toutefois très intéressante, car elle intègre une sorte de bend avec une pédale (on me suit ?). Plus tu t'y exerces, plus tu y arrives (non, hein ?) et plus tu en bénéficies ! Maintenant à force, j'arrive presque à taper pile dedans sur une suite de notes comme des arèges, mais cela demande une bonne concentration !

La raison de la différence avec le bugle (ou un euphonium ou un trombone). Je ne sais pas.
Le passé n'existe plus, le futur pas encore, vivons l'instant présent.

Avatar de l’utilisateur
Miko
Messages : 186
Enregistré le : 26 nov. 2011, 10:47
Localisation : Entre la ville de la moutarde et le vignoble du Chambertin
Contact :

Re: Notes pédale

Message non lupar Miko » 09 nov. 2012, 22:54

A mon avis, c'est parce que les saxhorns (bugle, euphonium) sont à perce très conique. Cependant, la difficulté se trouve sur d'autres notes : j'ai fait un rapide essai tout à l'heure avec mon bugle : c'est plus le La qui est difficile (et comme je joue peu souvent, je maîtrise moins bien l'embouchure plus petite et plus profonde).

Mais tu as raison, plus on essaie, mieux on y arrive, avec de la concentration; les sauts d'octave sont assez faciles et les arpèges passent également (au moins les triades majeures) : je n'ai pas assez dans l'oreille un Cm7b5, par exemple pour arpéger en notes pédales (et hormis le fait de contrôler sa colonne d'air, çà n'a pas non plus grand intérêt).
A quoi sert de réussir sa vie ? Ce qu'il faudrait, c'est rater sa mort. (Jean Yanne)

Chaba
Messages : 20
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:57
Contact :

Re: Notes pédale

Message non lupar Chaba » 10 nov. 2012, 13:34

Je travaille ces questions d'ouverture de gorge et de prise de conscience de l'importance du larynx au saxophone en m'appuyant sur un ouvrage de david Liebman qui propose de travailler sur les harmoniques obtenues à partir des notes les plus graves en conservant leur doigté.

Pour être sûr de bien comprendre, le do double pédale est-ce l'octave inférieure ou l'octave inférieure de l'octave inférieure du do grave obtenu "naturellement " 3 pistons en position haute ((1ere barre en dessous de la portée ) ? qu'est ce que le Do pédale (inaccessible à Mikosax ).

J'ai essayé: au bugle, j' accède assez facilement à l'octave inférieure du Do sous la portée; c'est un peu plus difficile sur la trompette en Bb mais j'y arrive tout de même.ayant un petit niveau à la trompette je suppose qu'il ne s'agit que du Do pédale ?

Avatar de l’utilisateur
Jack
Site Admin
Messages : 264
Enregistré le : 25 nov. 2011, 16:05
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Notes pédale

Message non lupar Jack » 10 nov. 2012, 16:06

Chaba a écrit :Je travaille ces questions d'ouverture de gorge et de prise de conscience de l'importance du larynx au saxophone en m'appuyant sur un ouvrage de david Liebman qui propose de travailler sur les harmoniques obtenues à partir des notes les plus graves en conservant leur doigté.

Pour être sûr de bien comprendre, le do double pédale est-ce l'octave inférieure ou l'octave inférieure de l'octave inférieure du do grave obtenu "naturellement " 3 pistons en position haute ((1ere barre en dessous de la portée ) ? qu'est ce que le Do pédale (inaccessible à Mikosax ).

J'ai essayé: au bugle, j' accède assez facilement à l'octave inférieure du Do sous la portée; c'est un peu plus difficile sur la trompette en Bb mais j'y arrive tout de même.ayant un petit niveau à la trompette je suppose qu'il ne s'agit que du Do pédale ?


Le do pédale est une octave en dessous du do juste dessous la portée. Le double pédale (est-ce officiel, je n'en sais rien), c'est encore une octave en dessous. Sur la trompette le do double pédale correspond au do pédale d'une trombone sib.
Le passé n'existe plus, le futur pas encore, vivons l'instant présent.

Chaba
Messages : 20
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:57
Contact :

Re: Notes pédale

Message non lupar Chaba » 10 nov. 2012, 16:20

C'est bien ce que je craignais, il me reste encore un peu de travail !... :mrgreen:

Merci pour ta réponse.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité