James Morrison...

Tout ce qui concerne la pratique des cuivres : la respiration, le masque, la concentration, les méthodes, etc.

hoon

James Morrison...

Message non lupar hoon » 28 nov. 2013, 22:03

...
Modifié en dernier par hoon le 02 mars 2014, 17:01, modifié 1 fois.

rico
Messages : 312
Enregistré le : 16 déc. 2012, 10:16
Localisation : nantes
Contact :

Re: James Morrison...

Message non lupar rico » 10 déc. 2013, 22:07

C'est une super vidéo!!! Quasiment parfaite, jusqu'à ce que ça se barre en cacahuète à 6mn avec son tuyau d'arrosage...

Dommage, parce qu'à 7'23, ça me plait beaucoup plus, les explications sont claires quant à sa vision de la technique qu'il utilise.

Pour ce qui est de la pression de l'embouchure sur les lèvres, il y aurait plein de commentaires à faire: il a une telle maîtrise de l'instrument qu'il peut se permettre de produire ce genre d'exemple, mais je doute que cela puisse être utile pour l'étudiant lambda.

Il n'a qu'à moitié raison quand il dit que trop appuyer sur les lèvres tue la vibration, car dans la vidéo il ne montre que la pression horizontale de l'embouchure contre les lèvres, alors que dans la réalité il est plus opportun de s'occuper de l'appui vertical: tous les cuivres appuient vers le haut ou vers le bas quand ils font monter ou descendre le son afin de garder l'alignement des lèvres et donc de conserver la vibration. Ce que démontre Morrison ne PEUT PAS fonctionner pour tout le monde.

De plus, il ne parle que d'appui sur les lèvres, alors qu'on ne peut pas considérer celles-ci comme étant égales. Les cubains appellent la lèvre supérieure la lèvre "morte", car elle ne peut pas se défendre contre la pression de l'embouchure, étant associée à la mâchoire supérieure qui est fixe. Au contraire, la lèvre inférieure est associée à la mâchoire inférieure qui elle est mobile et peut se défendre. Il faut donc veiller à mettre moins d'appui sur la lèvre supérieure pour conserver une meilleure vibration.

J'aime bien les proportions d'appui suivantes: 60% sur la lèvre inférieure et 40% sur la supérieure.

Il est évident qu'il faut éviter d'écraser les lèvres, mais il est aussi important d'appuyer correctement sur les lèvres. Bien souvent, je vois des trompettistes trop relâcher la pression de l'embouchure sur la lèvre inférieure en descendant dans les graves, ce qui rend les montées bien plus difficiles.

Essayez ça si vous voulez: jouez moins fort en descendant sans relâcher la pression sur la lèvres du bas en jouant moins fort (pas en ouvrant les lèvres, ça rejoint ce que dit Morrison ), en bossant des souplesses ou des gammes par exemple.

Bonne soirée,
Éric

hoon

Re: James Morrison...

Message non lupar hoon » 11 déc. 2013, 20:46

...
Modifié en dernier par hoon le 02 mars 2014, 17:01, modifié 1 fois.

rico
Messages : 312
Enregistré le : 16 déc. 2012, 10:16
Localisation : nantes
Contact :

Re: James Morrison...

Message non lupar rico » 12 déc. 2013, 09:12

Pour les nuances, tu veux parler du passage aux environs de 7'25?

hoon

Re: James Morrison...

Message non lupar hoon » 12 déc. 2013, 13:52

...
Modifié en dernier par hoon le 02 mars 2014, 17:01, modifié 1 fois.

rico
Messages : 312
Enregistré le : 16 déc. 2012, 10:16
Localisation : nantes
Contact :

Re: James Morrison...

Message non lupar rico » 12 févr. 2014, 08:59

Salut Hoon,

Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, même si le sujet et tes commentaires sont très intéressants.

Perso, je suis demandé régulièrement pour donner (vendre :D ) des masterclasses dans lesquels j'explique justement le fonctionnement d'une trompette, et c'est finalement assez simple.

Le plus dur a été fait, on n'est plus à l'époque des pionniers.
On a l'héritage des grands maîtres aujourd'hui, ce qui fait autant de stratégies pour réussir à maîtriser ce magnifique instrument qu'est la trompette: Stamp, Gordon, Clarke, Maggio, Adam, Jacobs, Cichowicz, Ghitalla, Caruso, Reinhardt, Shew, Mase, Mager, Burba, Smiley, Callet, Frink, et j'en oublie.......

Regarde cette vidéo, c'est un pur régal!

http://www.youtube.com/watch?v=bdDTVdYOXNQ

Bonne journée,
Eric

Avatar de l’utilisateur
Jack
Site Admin
Messages : 262
Enregistré le : 25 nov. 2011, 16:05
Localisation : Suisse
Contact :

Re: James Morrison...

Message non lupar Jack » 12 févr. 2014, 19:23

Tellement simple, merci Rico !
Le passé n'existe plus, le futur pas encore, vivons l'instant présent.

hoon

Re: James Morrison...

Message non lupar hoon » 15 févr. 2014, 13:26

...
Modifié en dernier par hoon le 02 mars 2014, 17:02, modifié 1 fois.

rico
Messages : 312
Enregistré le : 16 déc. 2012, 10:16
Localisation : nantes
Contact :

Re: James Morrison...

Message non lupar rico » 16 févr. 2014, 11:09

Salut,

Je trouve qu'on peut tirer beaucoup de bonnes choses de cette explication de la vibration délivrée par KO.

Quand on comprend comment la vibration fonctionne, il devient évident que forcer dans la trompette ne mène à rien, (même si à court terme on arrive à sortir des sons aigus), et que le succès dépend d'une technique, une adresse, un équilibre ... à ce propos , sortir les lèvres de l'équation me paraît insensé...

Les tensions que nous pouvons développer en jouant (gorge par ex...) nous empêchent de créer l'équilibre entre la pression intérieure ( jusqu'aux lèvres), les lèvres et la résistance de l'instrument.

La manière de libérer le souffle dans l'instrument a forcément une incidence sur le résultat, mais ce n'est pas le seul paramètre.

Bien positionner ses lèvres est aussi très important, car avoir un super contrôle de son souffle ne sert à rien si l'anche ne vibre pas (lèvres mal placées, masque déséquilibré, lèvres trop ouvertes etc...

Bonne journée,

Éric

hoon

Re: James Morrison...

Message non lupar hoon » 16 févr. 2014, 22:19

...
Modifié en dernier par hoon le 02 mars 2014, 17:02, modifié 1 fois.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités