Centrer le son

Tout ce qui concerne la pratique des cuivres : la respiration, le masque, la concentration, les méthodes, etc.

giganote
Messages : 16
Enregistré le : 23 déc. 2011, 20:57
Contact :

Centrer le son

Message non lupar giganote » 01 déc. 2019, 19:24

Bonjour à tous,

Pouvez-vous éclaircir l'expression "Centrer le son" souvent utilisée pour les trompettes?
Quels sont les moyens physiques à utiliser? Comment fait-on? Comment savoir quand c'est bien fait?

Merci pour vos réponses.

Giganote

rico
Messages : 289
Enregistré le : 16 déc. 2012, 10:16
Localisation : nantes
Contact :

Re: Centrer le son

Message non lupar rico » 06 déc. 2019, 10:13

Salut Giganote,

On dit que le son est centré quand on obtient un maximum de résonance sur ce son: par exemple, si tu joues un si 440 sur une trompette parfaitement accordée, ton son devrait étre centré. Si par contre, avec le même accord, je joue un si 441 ou 439, le son va changer, pas seulement de hauteur mais aussi en projection, il va plus briller ou pleurer, mais il sera surtout décentré. Quand on a une bonne technique et qu'on ne se sert pas des lèvres pour moduler le son, on arrive à décentrer un son sans se faire mal... dans le cas contraire, c'est extrêmement épuisant.

Quand on parle de centrage des notes, un sujet voisin est la justesse. Jouer au centre de la note ne veut pas dire jouer juste, car tous les sons ne sont pas justes sur une trompette... et parce que "jouer juste" n'est pas un terme exact quand on parle de musique d'ensemble. Pour moi, le terme le plus proche de la réalité musicale est "jouer faux ensemble". Il faut connaître quels sont sont justes en étant centrés, et quels sons doivent être corrigés... et ça, ça dépend des trompettes... perso, une trompette d'étude doit être extrêmement juste.

Une erreur très courante se passe au moment de l'accord à l'orchestre: souvent on cherche à jouer le do juste, et bien souvent on y arrive car on se sert de notre oreille pour corriger...mais pour moi c'est pas un bon système... je joue mon do toujours le plus résonant possible (centré) et ensuite je corrige avec la coulisse. Il en va de même pour bosser la justesse, d'abord on centre en jouant le plus beau son possible et ensuite seulement on corrige la hauteur.

Pour bosser le centrage, tu peux faire du bending, il y a pas mal de méthodes qui en parlent, notamment Flexus de Laurie Frink et John Mc Neil.

J'espère que cela pourra t'aider, en attendant d'autres commentaires.

Bonne journée,
Eric

giganote
Messages : 16
Enregistré le : 23 déc. 2011, 20:57
Contact :

Re: Centrer le son

Message non lupar giganote » 30 déc. 2019, 19:00

Bonsoir Rico,
Je te remercie pour ta réponses détaillée. C'est toujours avec plaisir que je lis tes messages.
Je vais essayer de m' appliquer sur les sons tenus 30 sec pour la résistance (exo lu dans un autre message) et le bend si j'y arrive.

Autre sujet, comment obtient-on le détaché (ou butée) toujours net pour chaque note jouée.
La mâchoire ne peut être très ouverte pour pouvoir prononcer facilement une consonne "D" ,"T" ou "L"
Le souffle doit-il intervenir pour simplifier le procédé?

Merci pour ta réponse,
Je te souhaite de belles fêtes de fin d'année.
Giganote

rico
Messages : 289
Enregistré le : 16 déc. 2012, 10:16
Localisation : nantes
Contact :

Re: Centrer le son

Message non lupar rico » 23 janv. 2020, 21:25

Bonsoir Giganote,

Merci pour ta réponse ! :)

J'aurais pu donner une version encore plus complète en parlant du travail de l'embouchure seule, qui permet aussi de bien centrer les sons.

Concernant le placement de la langue, j'essaie de ne pas y penser du tout... Je m'applique juste à prononcer Ta ou Tou avec le plus de douceur possible, en essayant de copier la sensation du jeu legato.

Bonne soirée,
Éric

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité